Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ACMAT : Le blog du VLRA
  • ACMAT : Le blog du VLRA
  • : WWW.ALM-ACMAT.COM, Le blog des passionnés de VLRA...
  • Contact

L'univers du VLRA 1

VLRA1-JRP.jpgLe spécialiste du VLRA 1

stock permanent de véhicules et de pièces détachées

Recherche

24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 22:08

Numeriser0019b

 

La belle époque ! Celle où le pape pouvait encore se promener mitre précieux aux 4 vents sans craindre l'ire malveillante d'un éclairé extrémiste ou l'ultime démonstration explosive d'un fanatique illuminé.

Mais les temps ont changé, il faut bien s'adapter à son époque. ACMAT propose aujourd'hui des véhicules blindés. Peut être que le futur pape pourrait être séduit par les lignes épurée du VLRA2, d'autant que la version BASTION PATSAS à le vent en poupe, comme l'on entend dire du côté de Ndjamena.

 

Source :

http://www.forum-auto.com/automobiles-mythiques-exception/section5/sujet384681.htm

 

2013 RIVIERE Emmanuel www.alm-acmat.com

Repost 0
Published by RIVIERE Emmanuel - dans Les ALM
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 21:14
La vidéo de l'ALM TF 660 du PORGE

Comme promis, voilà la vidéo réalisée lors de mon passage au PORGE. Et rouler dans un véhicule mythique, je ne peux pas dire que ce soit pas le pied !
Alors ENJOY !


 

©Emmanuel RIVIERE 2009 www.alm-acmat.com

Repost 0
Published by RIVIERE Emmanuel - dans Les ALM
commenter cet article
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 15:22

L’ALM TF 660 DU PORGE

 

Profitant d’un passage dans la région bordelaise pendant les vacances, je me suis permis de contacter M DEYRES qui s’occupe du fameux ALM TF 660 de la commune du PORGE. C’est avec une grande amabilité qu’il a accepté de me recevoir pour me présenter son véhicule appartenant à l’association des exploitants agricoles de la commune.

 


J’avais précédemment fait part de la mise en vente de ce véhicule exceptionnel suite à quelques petits travaux à réaliser. Et bien, ce magnifique camion va pouvoir continuer son dur labeur car après quelques réparations chez un garagiste passionné, le voilà de nouveau apte à servir sous toutes latitudes, après avoir réussit son passage au banc.

 


L’historique.

Ce véhicule, réceptionné par le services des mines de la GIRONDE le 11 juin 1963, a été équipé d’une moto pompe,et d’une citerne de 4000 litres par l’entreprise BIGATA à BORDEAUX. Les pompiers de la commune du PORGE sont les premiers utilisateurs. Notre laborieux 6x6 acquière rapidement au fil des ans une solide réputation. Ces capacités de franchissement, sa rusticité et sa simplicité d’utilisation exemplaire le démarque alors des différents GMC vieillissants.  Le véhicule est ensuite cédé à une association, la DFCI, qui vient en appuis des services d’incendie (les pompiers se chargeant d’attaquer le feu et de le circonscrire alors que l’association prends le relais afin de surveiller d’éventuels redémarrage). Là encore même constat, la bête est endurante et se révèle très efficace lorsqu’il s’agit de pénétrer une épaisse lisière ou de sortir d’un mauvais pas un véhicule embourbé grâce à son treuil mécanique. Après toutes ses années, l’ALM reste vaillant même si aujourd’hui se sont des UNIMOG qui ont pris sa place à la caserne.

 


Les détails.

Portés par des DUNLOP 11.00-20 MY, les ponts, le châssis, la boite de vitesse et la boite de transfert sont de conception ALM. Le moteur est un FORD 6 cylindre essence développant 120 ch, protégé par un carter en acier à l’avant. A noter que la compacité du  moteur permet l’installation du filtre à air sous le capot directement..

 

 

Le pare choc avant est rallongé à ses extrémités pour mieux protéger les ailes du véhicule. Une grille protège les optiques alors que de disgracieuses mais robustes protections ont été installées sur les répétiteurs de clignotants sur les ailes. Ces modifications sont apportées en rattrapage.

 

 

La cabine est de type torpédo ce qui autorise une très bonne visibilité du conducteur comme du chef de bord. A l’arrière, un imposant pare choc protège la moto pompe et le coffre de rangement placé au niveau de l’essieu. Au poste de conduite, le tableau de bord est sommaire. Un compteur kilométrique, un cadrant de pression d’air, et quelques interrupteurs pour les sirènes et autres klaxons se partagent la place autour d’un volant de bonne dimension. Sur la citerne, une lance d’attaque orientable est installée en complément des lances et des dévidoirs.

 

 


Les essais.

J’ai eu la chance de faire un tout petit tour de roue. Le véhicule a bien vieillit, aidé en cela par un entretien bienveillant. Le moteur démarre au premier coup de clé et tourne rond. La prise en main est aisée, et la visibilité excellente. La boite ne craque pas et le passage des vitesses ne nécessite pas une force surhumaine au niveau de la pédale d’embrayage. Pour la direction par contre, mieux vaut de bon biceps, car le véhicule ne possède pas de direction assistée. De même, pas de surprise pour le rayon de braquage, il faut bien anticiper et avoir l’œil. Sinon c’est un régal et un pur moment de bonheur. Juste une petite boucle et c’est déjà la fin. Promis la prochaine fois que je passerais dans le coin, nous irons faire un petit tour dans les bois afin de vérifier ces capacités hors route.

 

 

En conclusion.

Aujourd’hui encore, ce véhicule rend de nombreux services et si certains le verraient bien en véhicule de collection ou à la casse, souhaitons lui de pourvoir fêter ses 50 ans en étant toujours au service des habitants de la commune du PORGE.

 

Encore merci à M DEYRES pour son accueil, sa disponibilité et toutes ses renseignements.

 

©RIVIERE Emmanuel 2009 www.alm-acmat.com

Repost 0
Published by RIVIERE Emmanuel - dans Les ALM
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 00:36

UN ALM TF 6 TOUJOURS VAILLANT

 

Construit en 1963, cet ALM est été acquis par les pompiers de la commune de Porge. Les pompiers volontaires qui arment la caserne, en sont tout à fait satisfait. Mais aujourd’hui le véhicule est à vendre. L’association qui s’en sépare souhaite toutefois que le véhicule ne soit pas simplement ferrailler et espère trouver un propriétaire bienveillant.

 

 

Pour de plus amples renseignements :

                                        

Camion pompier ALM 6X6 de 1963
Moteur Ford 6 cylindres essence
Très bon état général 23331km

Prix : 8000€ à débattre

 


Faire offre par mail : deyres.freres@orange.fr
Ou tel : 06.07.85.58.68. M. DEYRES Laurent
Ou tel : 06.77.36.43.67. M. BLANC Alain
Département 33 - Commune du Porge

 


©RIVIERE Emmanuel 2009 www.alm-acmat.com

Repost 0
Published by RIVIERE Emmanuel - dans Les ALM
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 22:25

L’ALM TF 425 DU CELAG

 

 

Le CELAG (Centre d’Etude et de Loisirs Aérospatiaux de Grenoble) est une association loi 1901 fondée en 1976 par Alexandre GOMIS, ancien mécanicien hélicoptères. Son but est de développer des activités pédagogiques, ludiques, sportives et culturelles, en prenant l’aéronautique comme centre d’intérêt.

 

Les activités de l’association sont l’aéromodélisme, la construction amateur d’aéronefs, et la restauration d’hélicoptères. Dans ce dernier domaine, le CELAG contribue à la sauvegarde du patrimoine aéronautique français et propose de découvrir les voilures tournantes lors d’expositions dans ses locaux ou en plein air. Dans l’avenir, cette collection de machines réelles pourra servir de base à un musée régional de l’hélicoptère.

 

Mais parmi toutes ces voilures tournantes, un intrus s’est glissé. Il s’agit d’un ALM TF 425 (type TF 425 N n°696377 PTR 6500 kg) acheté en octobre 1994. Au départ, le véhicule n’a pas de vocation militaire puisqu’il s’agit ni plus ni moins d’un véhicule opérant sur les chantiers Rhône alpins (immatriculation 4718 KS 69). Carrossé avec un plateau fixe, il est surmonté sur toute sa longueur d’un rail soutenu par des tubulures. La caisse permet la mise en œuvre d’un palan.

 

Jusqu’en mai 1995, le camion est restauré. La benne fait place à une caisse frigorifique aménagée en atelier. Une grue (type ?) est installée entre celle ci et la cabine. Un groupe électrogène vient compléter le tout. Il est finalement réceptionné par le service des Mines qui valide la transformation.

 

 

Depuis, ce vaillant TF 425 sert à la restauration et au chargement des hélicoptères de l’association comme camion atelier. Aujourd’hui, il ne quitte malheureusement plus le hangar car son contrôle technique n’a été effectué.

 

©RIVIERE Emmanuel 2009.www.alm-acmat.com

 

 

 

CELAG Aérodrome du Versoud 38420 DOMENE 04 76 77 27 57. http://celag.free.fr ou celag@free.fr

 
Repost 0
Published by RIVIERE Emmanuel - dans Les ALM
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 23:05

UN ALM TH 415 ENCORE EN SERVICE.

 

 

Voilà une véritable surprise que de découvrir aux détours d’un forum (celui de Camion de France) que certains vieux ALM sont encore utilisés de nos jours.

 

 

Cet ALM, Atelier Legueu à Meaux, est un TH 415, T pour Truck, H pour Hochtkiss, 4 pour 4x4 et 15 pour 1,5t de charge utile. La cabine est une type 55 de Citroën. Le moteur, un 6HL (6 cylindres en ligne, Huile Lourde donc gasoil), vient se loger dans un capot redessiné afin de recevoir le bloc moteur et son radiateur.

 

L’histoire de ce camion commence avec la prospection pétrolière en Algérie. Il est alors carrossé en camion atelier. Dans les années 50 et 60, les véhicules ALM sont déjà appréciés par les sociétés opérant au Sahara (BRGM,…). Revenant d’Algérie, le camion est affecté sur la base aérienne d’Ambérieu en Bugey. Puis lorsque vient le moment de sa réforme, il est acquis par les pompiers de Fitilieu (Isère) qui le transforment en fourgon pompe tonne (pompe et équipement Guinard). A l’époque le manque de châssis tout terrain donne lieu a un certain nombre d’adaptations, souvent avec des véhicules militaires réformés (GMC,…) qui ont 2 avantages : le prix par rapport au neuf et la disponibilité immédiate grâce aux stocks. En 1990, les pompiers se séparent de l’ALM et il est racheté par son actuel propriétaire, M. Jacques CUISNIER. Ayant refait un plateau et adapté des ridelles, il l’utilise jusqu’à aujourd’hui dans tous ses travaux extérieurs.

 

Il est actuellement à la recherche d’un carrossier qui pourrait lui refaire une nouvelle peinture (entre Lyon et Grenoble).

 

Sources : www.netpompier.fr ; le forum du camion club de France  http://forum.aceboard.net/12980-1228-19298-1-acmat.htm ;


 
 

Repost 0
Published by RIVIERE Emmanuel - dans Les ALM
commenter cet article